Categories
Santé

Guide des lois sur le CBD aux États-Unis et au Canada

Le CBD, ou Cannabidiol, est un composé non psychoactif présent dans les plantes de cannabis et de chanvre. Le CBD est connu pour ses propriétés curatives, et il est devenu de plus en plus populaire depuis que sa vente est devenue légale dans tout le pays aux États-Unis et au Canada. Malgré la récente légalisation du CBD, de nombreuses questions subsistent sur le fonctionnement des lois sur le CBD. Voici un guide qui vous aidera à vous y retrouver dans les lois complexes qui entourent ce composé.

Introduction aux lois sur le CBD

Le Farm Bill de 2018 a autorisé la vente et la culture légale du chanvre aux États-Unis, dont le CBD est dérivé. Au Canada, la loi sur le cannabis a légalisé la consommation de marijuana à des fins récréatives le 17 octobre 2018. Cependant, les athlètes ne sont pas autorisés à utiliser le CBD, car il s’agit d’une substance contrôlée par l’Agence mondiale antidopage (AMA). Malgré cela, l’utilisation du CBD est devenue de plus en plus populaire auprès de nombreuses personnes à la recherche de traitements alternatifs.

Les lois sur le CBD varient considérablement selon l’endroit où vous vivez. La légalité du CBD peut prêter à confusion car il est dérivé à la fois du chanvre et du cannabis, mais chaque plante possède des propriétés différentes qui la rendent plus attrayante pour certains groupes de personnes. Afin d’éviter toute confusion sur le fonctionnement de ces lois, voici un aperçu des différences entre les plantes de chanvre et de cannabis :

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD est un composé non psychoactif présent dans les plantes de cannabis et de chanvre. Il a été démontré que ce composé a de nombreux effets bénéfiques sur le corps, comme la réduction de l’inflammation, la lutte contre les cellules cancéreuses et la réduction de la douleur. Le CBD est de plus en plus populaire depuis que sa vente est devenue légale à l’échelle nationale aux États-Unis et au Canada.

Le CBD est légal aux États-Unis, à quelques exceptions près. Il est légal de vendre et d’acheter des produits à base de CBD sans ordonnance dans 33 États : Alabama, Alaska, Arizona, Arkansas, Californie, Colorado, Connecticut, Delaware, Floride, Géorgie, Hawaï, Idaho Illinois Indiana Iowa Kansas Kentucky Louisiana Maine Maryland Massachusetts Michigan Minnesota Mississippi Missouri Montana Nebraska Nevada New Hampshire New Jersey New Mexico New York North Carolina North Dakota Ohio Oklahoma Oregon Pennsylvania Rhode Island South Carolina South Dakota Tennessee Texas Utah Vermont Virginia Washington West Virginia Wisconsin Wyoming.

Il est illégal de vendre du CBD dans 10 États : Idaho Iowa Kansas Missouri Nebraska Dakota du Sud Wyoming. Au Canada, il est légal pour les adultes de plus de 18 ans d’acheter et de consommer du cannabis ou du chanvre dont le taux de THC ne dépasse pas 0,3 % sans ordonnance.

Ces lois sont compliquées car elles varient d’un État à l’autre et d’un pays à l’autre. Pour rendre les choses encore plus confuses, il existe de nombreuses variations des lois étatiques et fédérales concernant la vente de CBD sur le marché. C’est peut-être la raison pour laquelle si peu de gens connaissent ces lois malgré leur importance ; vous ne pouvez pas vous fier à ce qui est écrit sur l’étiquette ou l’emballage. Il peut être utile de comprendre le fonctionnement de la législation fédérale avant d’acheter des produits à base de CBD ; si vous ne voyez pas ces informations sur un produit, il vous incombe de les vérifier vous-même.

La vente de CBD est légale dans les magasins des États-Unis et du Canada, mais il existe quelques différences entre les deux pays. Il est illégal de vendre du CBD au Canada si sa teneur en THC est supérieure à 0,3 %. Il est également illégal de vendre des produits à base de CBD qui ne sont pas autorisés par Santé Canada, quelle que soit la quantité de THC qu’ils contiennent. En revanche, le CBD est légal aux États-Unis tant qu’il contient moins de 0,03 % de THC et ne contient pas d’autres composés psychoactifs comme le tétrahydrocannabinol (THC).

L’avenir de la CDB et de ses lois

Les lois sur le CBD aux États-Unis et au Canada sont encore en cours d’élaboration, mais il y a de l’espoir pour le CBD. L’avenir du CBD est prometteur ; ce composé à base de plantes attire de plus en plus l’attention des législateurs et des consommateurs.

Alors que la marijuana continue de gagner en légitimité aux yeux du public, des défenseurs font pression pour qu’elle soit légalisée au niveau fédéral. En fait, un projet de loi a récemment été proposé au Congrès pour légaliser les produits à base de chanvre au niveau fédéral et permettre leur vente au-delà des frontières des États. En outre, les programmes de marijuana médicale continuent de se développer au Canada et aux États-Unis. Le fait de pouvoir acheter du CBD légalement ne fera que stimuler davantage la demande, qui a déjà augmenté de près de 300 % depuis 2014, date à laquelle il est devenu légal au Colorado.

Ces changements se produisant à l’échelle nationale, attendez-vous à ce que d’autres États suivent le mouvement en légalisant le CBD. La légalisation s’accompagne d’une réglementation ; une réglementation qui aidera à protéger les consommateurs qui ne savent peut-être pas comment utiliser ce composé en toute sécurité ou ce qu’ils doivent faire avant de l’essayer.